SAISON 2020

Préambule

Mon journal de voyage 2020 est spécialement dédié à notre amie Françoise et à toutes les filles, ma sœur, mes amies, qui m’ont encouragée à le poursuivre au moment où, en fin de saison 2019, je doutais fort de son intérêt.

Drôle de saison 2020 !

Elle a failli ne pas exister !

Nous étions tous en plein confinement à la date initialement prévue de notre départ pour Athènes, le 28 avril 2020. Nous ne savions pas alors si les frontières avec la Grèce seraient ré-ouvertes. Aucune perspective...

Assignés à résidence dans notre maison de Toulouse, comme vous tous, nous avons bénéficié d’un étonnant silence. Pas un bruit dans la rue, pas un bruit dans le ciel, sauf parfois, le vrombissement d’un hélicoptère qui transportait quelque malade dans un hôpital (nous habitons juste en dessous) vide !

Mais je n’ai pas tenu mon journal du confinement...

Dès qu’une ligne Toulouse-Athènes a été ouverte...nous avons pris un billet. Le 4 juillet nous sommes donc montés dans le premier avion en partance. Ambiance étrange, l’aéroport est quasi vide, très peu de vols sont affichés au départ ; sur les quelques avions qui volent quasiment aucun n’est à destination d’un pays étranger... Mais, imperméables à la propagande de la peur, dûment masqués et munis de notre QR code sanitaire, nous sommes arrivés sans encombre à Athènes. Un vol très direct dans un ciel limpide, sans avions concurrents à part quelques jets privés !

Je fais une petite parenthèse pour vous expliquer le QR code : pour entrer en Grèce en cette année spéciale Covid, vous devez avoir préalablement renseigner votre PLF (Passenger Locating Form). La veille de votre départ l’administration grecque vous le renvoie assorti d’un QR code grâce auquel, à votre arrivée à l’aéroport, il est décidé si vous devez être testés. Nous n’avons pas été testés...nous ne venions pas d’une zone pestiférée ! En Occitanie le virus SARS COV 2 n’avait quasiment pas circulé ...et les autorités grecques le savaient !

Donc nous avons fait ce premier voyage du 4 au 14 juillet pour préparer le bateau, le mettre à l’eau et le laisser à notre fille et nos petites-filles ! En fait, nous sommes de bons parents... Il était prévu depuis le mois de janvier qu’elles bénéficieraient du bateau du 11 juillet au 22 août...et c’est bien ce qui s’est passé !

Inutile de vous dire que ces 10 jours de boulot sur Doug Le nous ont fait un bien immense.

Courte navigation entre Halkoutsi, notre chantier d’hivernage, et Zea Marina au Pirée, mais suffisante pour prendre un grand bol de liberté grecque !

Ce n’est donc que le 22 août que notre croisière a commencé !

Commentaires

1. Le lundi 31 août 2020, 15:29 par françoise Dufor

Coucou
Je l'attendais avec impatience!
Je suis émue par la dédicace en début de récit.
Bravo encore pour une aventure renouvelée.
Je vous embrasse très fort.

2. Le lundi 31 août 2020, 21:06 par rozamian

Coucou les amis,
Quel plaisir de vous retrouver!!
J'attends maintenant vos commentaires et vos photos,une bonne façon de s;oxygéner et d'oublier les tracas quotidiens.
J'ai bien aimé le préambule....Bisous à vous 2
Profitez bien !!!!

3. Le jeudi 03 septembre 2020, 09:51 par Françoise Dufor

coucou les navigateurs!

c'est une grande nouvelle: le capitaine se socialise !
toujours aussi ravie de vous suivre avec en prime de belles photos.
bonne continuation bises

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet