Épisode 5 : du 28 mai au 1er juin parenthèse norvégienne, du 2 au 8 juin 2019 d’ Halkoutsi à Skiros en passant par Kimi

SAISON 2019

Épisode 5 :

* du 28 mai au 1er juin 2019 parenthèse norvégienne

* du 2 au 8 juin 2019 d’ Halkoutsi à Skiros en passant par Kimi

Du 28 mai au 1er juin 2019 : parenthèse norvégienne.

Juste quelques mots, pour répondre au commentaire de Geneviève à propos de nos tenues de cérémonie !

Le smoking et la robe longue ont voyagé directement depuis Toulouse dans les bagages de notre fille et de nos petites filles. En revanche ils sont revenus avec nous sur le bateau !

C’était notre premier voyage en Norvège : double choc, thermique et culturel !

Nous sommes passés de 24°-26° à 8°-15°, d’un soleil quasi permanent à une alternance régulière entre pluie froide et soleil, des odeurs de garrigue et de fleur d’oranger à celles de lilas et de muguet sauvage, du maillot de bain paréo à ...voici les photos !
Prêts pour la cérémonie ! Nous reconnaissez-vous ?
P_20190601_160350.jpg
Ils sont mariés, radieux, ils viennent de descendre de la calèche et portent un toast à tous leurs invités !
P_20190601_183630.jpg
Le marié en grand uniforme, est un capitaine de la marine norvégienne...nous restons dans le sujet !

Photo de famille

P_20190601_184107.jpg

La cérémonie était à la fois exceptionnelle et très émouvante.

Nous sommes ravis d’avoir pu partager ce moment fort en famille.

Du dimanche 2 au samedi 8 juin 2019 : d’Halkoutsi à Skiros

Dimanche 2 juin 2019 : retour à Halkoutsi

Aux alentours de minuit, nous quittons la fête, juste après l’ouverture du bal par les mariés, et, à 4h40 du matin, nous montons dans le premier train express pour l’aéroport.
Notre vol de retour entre Oslo et Athènes se fait sans encombres mais il est peu de dire que nous sommes très heureux de retrouver notre bord et de nous octroyer une petite sieste réparatrice !
Très heureux aussi de retrouver la douceur grecque, la taverne au bord l’eau le soir et nos habitudes à deux !

Du lundi 3 au samedi 8 juin : d’Halkoutsi à Linaria (Skiros)

Le lundi 3, après avoir fait un bon avitaillement, nous quittons le quai d’Halkoutsi pour une première petite étape vers le Sud.
Nous nous installons au fond de la baie d’Almiropotamou. C’est une grande baie sur la côte occidentale d’Evia (Eubée) qui s’ouvre à quelques miles au Sud de Vouphalo. Nous sommes passés devant des quantités de fois mais nous ne nous y sommes jamais arrêtés. En milieu d’après-midi, c’est fait ! Nous mouillons tout près de la plage, côté village. Le vent de Sud s’est levé et souffle bien ! Il doit tourner en faiblissant dans la nuit : du coup nous changeons de côté en début de soirée et visons le coin Nord Ouest de la baie pour améliorer notre confort. Les fonds sont de sable partout, relativement profonds jusqu’au bord mais d’excellente tenue, il suffit de mouiller assez long !
La nuit est calme, nous dormons comme des loirs !
Le mardi 4 juin, nous rejoignons la baie de Karistos et le mercredi 5 un vent favorable nous pousse dans le chenal entre Evia et Andros puis nous accompagne, après le Cap Kafirevs pour remonter vers le Nord, le long de la côte Orientale d’Evia.
Dès la sortie de la baie de Karistos nous gréons le tangon bâbord et naviguons tranquilles, tout dessus, voiles en ciseaux !
Nous profitons de cette météo favorable et clémente pour explorer cette côte, plutôt pentue verdoyante et sauvage. Elle est peu habitée, très exposée aux vents et aux vagues et ne propose que peu d’abris.

C’est le bon moment pour la découvrir !

Nous arrivons dans la grande baie de Petries, sous le Cap Pounda en milieu d’après midi. Le petit port de pêche est niché tout au fond de la baie, bien à l’abri des vents de Nord. Nous choisissons de mouiller dans l’une des anses de la baie au bord d’une jolie plage.
Le lendemain matin, jeudi 6, nous continuons notre exploration et faisons un mouillage, chasse, baignade et repas de midi dans la baie Kalamos. Là encore, nous attendent plusieurs anses avec plages de sable, parfois équipées, mais pour l’instant désertes. Attention, s’il y a de la place pour mouiller, il y a aussi des cailloux partout, certains affleurent et ne sont pas spécialement signalés ! Cet arrêt est très agréable, le vent est parfaitement calme.

Vers 14h nous levons l’ancre et visons notre dernière étape sur la côte Est d’Evia, le port de Kimi.

Ce grand port, sous le cap du même nom est surmonté par des falaises abruptes, et des montagnes verdoyantes. Le village perché de Kimi se gagne après 3/4 d'heure de marche ! Une très longue jetée qui court parallèlement à la côte protège deux grands bassins. Dans le bassin du fond, le quai des ferries, des quais d’accueil pour les bateaux de plaisance, un petit port de pêche, une zone technique moderne avec slipway... dans le premier bassin, aujourd’hui, rien sauf un bateau à l’ancre. Nous mouillons là, loin du bruit et des fumées du ferry !

Nous mettons la chaloupe à l’eau pour aller faire un tour à terre !

Il fait très chaud, nous ferons la promenade jusqu’à Kimi-village, demain à la fraîche!

Vendredi 7 au matin, nous voilà partis jusqu’au village perché ! Effectivement, ça monte raide sous le soleil du matin ! Le village lui-même n’a rien de vraiment remarquable mais la vue est magnifique : la côte, l’île Prasoudha, l’île de Skiros au loin !
Le port de Kimi depuis les hauteurs
DSCN4300.JPG
DSCN4301.JPG
Le village perché, depuis la route du retour
DSCN4302.JPG

De retour sur Doug Le, un vent de Nord de 10-15 nœuds s’est levé, juste ce qu’il nous faut pour franchir à la voile les 25 miles qui nous séparent de Linaria, le port de Skiros.

A 15h30 nous sommes amarrés au quai de Linaria. L’accueil y est toujours aussi chaleureux et professionnel. Sakis le maître de Port nous a reconnu...

Ici tout est coquet, propre, organisé ...avec la gentillesse grecque en prime !

Nous prévoyons d’y rester 2 nuits !

Dimanche, nous verrons bien où la météo nous conduira !

Commentaires

1. Le lundi 10 juin 2019, 10:07 par Danielle

Comme vous êtes beaux !!
Une petite escapade en Norvège !!! Pour faire la fête, c'est sympa !! Est-ce la nièce qui est restée quelque temps à Toulouse ?
Les photos de Grèce, tjrs aussi belles !! et cette mer d'huile.. Bisous

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet