Saison 2018, 8ème billet, du 5 au 9 juin, de Pserimos à Archangelos en passant par Kalimnos et Leros

Mardi 5 juin

Le vent est devenu tout calme. Nous quittons l’anse Vathi de Pserimos sans être certains de faire de la voile...

Nous longeons la côte Sud de Pserimos, touchons un peu de vent dans le chenal entre Pserimos et Kalimnos, histoire de faire 10 minutes de voile ! Puis nous poursuivons notre route le long de la côte Sud puis Ouest de Kalimnos. Nous passons entre Kalimnos et les îles et îlots qui la flanquent à l’ouest : les paysages sont de toute beauté.

Côte Ouest de Kalimnos, petit village sur l'île Telendhos
DSCN3945.JPG

Nous visons la baie d’Emborios, un grand amphithéâtre sous le Cap Kefala, caché au sud par l’îlot Kalavros. C’est encore un de ces endroits qui vous laissent éperdus d’admiration !

Le soir tombe sur la grande baie d'Emborios
DSCN3951.JPG

Au fond de la baie, devant une plage de sable ombragée par les tamaris, les tavernes vous offrent des bouées de mouillage. Il est d’usage d’aller manger à la taverne dont le nom est inscrit sur la bouée à laquelle vous vous êtes amarrés.
Lorsque nous arrivons, vers 14h, mon capitaine choisit une bouée, un peu à l’écart, qui correspond à un établissement dont la terrasse domine toute la baie, chez Nikolas.

La bande de terrain plat, autour de la plage, n’est pas très large. Tout de suite les maisons, et même l’église, s’accrochent à la pente.

Je vous laisse admirer, je manque de mots pour décrire !
Depuis chez Nikolas
DSCN3948.JPG

Toutes ces îles sont habitées depuis la nuit des temps...enfin, depuis le néolithique en tout cas ! Quand on voit les grottes en surplomb dans ces falaises calcaires, la mer et ses poissons en dessous...on peut comprendre pourquoi certains de nos lointains ancêtres ont un jour décidé de s’arrêter là.



Bien sûr nous allons dîner chez Nikolas : vue imprenable sur la baie, calamars délicieux dans l’assiette, douceur de l’air...difficile de ne pas goûter l’instant !

Mercredi 6 juin

Nous lâchons la bouée pour une petite promenade : le tour du Cap Kefala, où les fermes aquacoles s’alignent tout le long de sa côte sud, et retour !

Cette fois-ci nous jetons l’ancre devant la plage la plus à l’Ouest au fond d’Emborios. Elle pourrait être parfaite car les fonds de 5 à 10 mètres sont de bonne tenue mais ils sont noirâtres bien que l’eau soit parfaitement claire ! C’est la rançon de l’exploitation aquacole. Cette jolie anse abritait une «fishfarm», il y a peu ! Et par ailleurs, la rive est jonchée de plastiques (sacs, bâches, bidons...). peut-être est-ce le site de l'ancienne décharge du village ?

C'est quand même très beau
DSCN3950.JPG


On ne peut pas dire que la conscience écologique soit encore très développée dans ces îles magnifiques et fragiles ! Même les lois anti-tabac semblent ne pas exister : aux terrasses des tavernes, les fumeurs, qu'ils soient patrons ou clients, allument leur clope sans vergogne !

Jeudi 7 juin

Départ pour Leros après une petite chasse pour le capitaine.

C’est tout près ! Les deux îles, Leros et Kalimnos se touchent presque ! Elles étaient considérées comme faisant partie de la même entité au temps de la Grèce antique.

Au Sud Ouest de Leros s’ouvre la très grande baie de Lakki. Elle abrite une base navale implantée sur sa rive Sud. Tout au fond, deux marinas.
Les bateaux peuvent mouiller entre les deux marinas devant le ponton des annexes (surveillez vos sondes devant le petit ponton !).
Lakki est une grande ville où vous pouvez faire un bel avitaillement !

Et puis, comme décidément cette mer est petite, nous y rencontrons, avec grand plaisir, l’équipage de Troll, Thierry, Françoise et le chien ! Nous suivons leur blog depuis longtemps et...ce sont également des habitués du chantier Evoiko à Halkoutsi !

Vers 14h30, nous levons l’ancre pour un mouillage moins citadin. Leros n’est pas très grande, il est à peine 16h lorsque nous mouillons aux îles Arkhangelos. Avec une orientation Sud-Ouest, Nord-Est, à 1 mile de Leros, ce chapelet d’îles en protège la côte Nord et garde l’entrée de la grande baie Partheni.

Nous ne sommes pas mal du tout sous la protection des archanges : une petite plage, un ponton pour les annexes, sans doute autrefois destiné aux clients de la taverne abandonnée, de l’eau claire...je crois que nous allons y passer quelques jours !
Arkhengelos, notre petite anse, la plus au Sud
DSCN3954.JPG

Arkhengelos de plus loin
DSCN3956.JPG

Vendredi 8 et Samedi 9 juin

Nous retrouvons le rythme paisible du mouillage !

Chasse, baignade, cueillette de bigorneaux, promenade sur les collines, lecture, écriture, petites opérations de maintenance...

Vendredi après-midi, Jean-Claude et Nadine de Jeanad nous rejoignent...ils viennent de faire refaire leur coussins de cokpit à Leros : travail bien fait à un prix très raisonnable !

Nous avons pris l’adresse et je crois bien que nous allons nous en servir !

Donc, notre programme pour les deux jours qui viennent devrait être le suivant : dimanche tranquille à Arkhangelos et lundi, retour à Lakki pour commander nos coussins et faire quelques courses...à confirmer !