Du passage du détroit à MOHAMMEDIA du mercredi 27 octobre au vendredi 29 octobre 2010

Mercredi 27 octobre

15h : nous passons le Cap Espartel, toujours à la voile, toujours bon train. Nous voilà longeant les côtes africaines. L’air de rien nous avons changé de continent.

A partir de là, Rabat est au 201 à 115 miles et Mohammédia au 208 à 143 miles : ce sera donc Mohammédia.

17h : le vent mollit, les vagues diminuent, on tangonne de nouveau et c’est le grand confort.

22h : plus de vent, moteur. La nuit s’annonce très calme côté météo.

Elle sera rude côté veille : des chalutiers, des petites embarcations partout et encore plein de cargos plus un poseur de câbles qui nous a obligés à nous dérouter. Il ne faut pas passer trop près de ce type d’embarcation repérée comme « à mobilité réduite » sur l’AIS…

Jeudi 28 octobre

La mer est d’huile, rose au petit matin : fantasmagories des couleurs !

océan d'huile




11h : une canne part ! Le capitaine espère la première coryphène ! Petite déception c’est une bonite qui monte, une de l’atlantique (of course !). Elles ne sont pas les mêmes qu’en méditerranée.

13h05 : une deuxième bonite, plus grosse. Elles feront les délices du repas du soir que nous partagerons avec le bateau ami.


bonites de l'atlantique





15h30 (13h30 heure locale) : arrivée à Mohammédia. L’accueil, est fantastique, tout à fait conforme aux évaluations de Sail The Word. Les formalités ont été réalisées dans la bonne humeur. Une partie du port est industrielle et la vue de ce côté-là n’est pas très « glamour » (je cite un évaluateur STW).

En revanche la partie port de pêche est très typique. Une centaine de petites embarcations, beaucoup de mouvements et à cette période, des bonites ramenées par caisses entières. Nous avions donc pêché le poisson du moment.


Mohammedia côté indus

Mohammedia côté industriel



Mohammedia côté pêcheurs
Mohammedia côté petit port de pêche









Vendredi 29 octobre

Nous sommes à l’escale, tranquilles, en attente du vent favorable qui nous poussera gentiment (on l’espère) jusqu’aux Canaries. Ce sera la première escale un peu longue de cette première partie du voyage. C’est bon de flâner.


Le port de Mohammedia au petit matin
port au petit matin





arrivée des pêcheurs













L'arrivée des pêcheurs









Demain visite de Casablanca.

Commentaires

1. Le dimanche 31 octobre 2010, 10:55 par dominique susini

Jean Claude,
content de te retrouver et bonjour à Annick.
Yves et Geneviève nous ont donné l'adresse du blog pour suivre votre traversée, ce que nous commençons à faire ce jour de départ du Rhum !
bon vent et à bientôt !

2. Le mardi 02 novembre 2010, 14:39 par emmanuelle Lopez Mirouse

Merci pour les nouvelles et les photos superbes !!
Je ne comprends pas du tout ( !!) les informations techniques, mais je voyage quand même avec vous.
Un plaisir.....
Amitié
Emmanuelle

3. Le vendredi 12 novembre 2010, 19:19 par mathis

waa! les poissons sont trés beau, j'espère que vous vous regalé et de meme pour les paysages!!!